Secret Invasion – Bendis – Leinil Yu

SECRET INVASION

8 albums de 50/60 pages environ
Scénario de Brian Michael Bendis
Dessin de Leinil Francis Yu
Encrage de Mark Morales
Couleurs de Laura Martin
Panini France/Marvel
4 euros

 

 

Les 8 couvertures signées de l’artiste italien Gabrielle dell’Otto :

http://outremonde.fr/public/img/si_1.jpg   http://outremonde.fr/public/img/si_2.jpg   http://outremonde.fr/public/img/si_3.jpg  http://outremonde.fr/public/img/si_4.jpg
http://outremonde.fr/public/img/si_5.jpg  http://outremonde.fr/public/img/si_6.jpg    http://outremonde.fr/public/img/si_7.jpghttp://outremonde.fr/public/img/si_8.jpg

Secret Invasion est le méga cross-over de l’année 2008 chez Marvel (paru en 2009 en France chez Panini/Marvel).

Cette invasion secrète a été planifiée apparemment depuis des années par Brian Michael Bendis : il chamboule véritablement tout l’univers Marvel. On a l’habitude de dire cela de la plupart des grands cross-overs comme Onslaugh, House of M ou Civil War, ce qui est exact quant aux répercussions immédiates (comme par exemple la disparition de tel ou tel super-héros ou super-vilains). Mais la particularité de Secret Invasion, c’est qu’il a bouleversé l’univers Marvel en amont et non pas seulement en aval. Ainsi l’évasion d’une multitude de super-vilains en janvier 2005 du Raft, la prison de Ryker’s Island, le retour sur scène de Spider-Woman (avec son entrée chez les Nouveaux Vengeurs), la création de ces mêmes Nouveaux Vengeurs, la prise de contrôle de la Main par Elektra, l’hystérie anti-mutants et même anti-surhumains qui voit son zénith avec Civil War, le départ de Nick Fury à la tête du SHIELD (et son remplacement par Tony Stark/Iron-Man), et enfin la constitution de l’Initiative des 50 États, bref, tous ces événements d’une grande importance sont le fait des Skrulls infiltrés… car c’est cela Secret Invasion : le noyautage et le contrôle par les Skrulls de tout l’univers Marvel : des centres de commandements (SHIELD, INITIATIVE) aux principales équipes (les Vengeurs, les Quatre Fantastique). Invasion secrète et réussie.

http://outremonde.fr/public/img/pl0.jpgLe cross-over se compose de la série principale en 8 épisodes et de ses ramifications (tie-in) dans toutes les autres séries : les Vengeurs (tous : les Nouveaux, les Puissants, Initiative, les Jeunes), les X-Men, Spiderman, Thor, les Inhumains, Nova, Miss Marvel, Captain Marvel, Hercule, Pantherman, les Fugitifs, Captain Britain, War Machine, Deadpool, etc.

Je ne vais pas parler de toutes ces séries mais uniquement sur la série principale, Secret Invasion.

( ci-contre : Veranke, la reine des Skrulls sous l’apparence de Jessica Drew/Spider-Woman )

On doit les dessins à Len Yu, l’encrage à Morales, les couleurs essentiellement à Laura Martin et le scénario à Bendis. La parution exacte aux USA est de juin 2008 à janvier 2009 et en France de mai 2009 à septembre 2009, j’ai lu le dernier épisode au début du mois de septembre.

Tout d’abord j’avoue avoir beaucoup apprécié, c’était particulièrement prenant, voire stressant par moments et souvent épique, voire dingue ! On peut dire que les auteurs ne se sont pas moqués des lecteurs, comme ça a pu être le cas dans les années 90 avec des cross-overs souvent médiocres et à répétitions !

Le dessin de Len Yu est particulier, très incisif, expressif et même relativement confus, surtout dans les scènes avec beaucoup de personnages, mais l’encrage de Morales et surtout les couleurs de la géniale Laura Martin (une des plus talentueuses graphistes actuelles) rendent l’ensemble très convaincant, avec même quelques morceaux de bravoures. On peut en voir quelques exemples plus bas…

http://outremonde.fr/public/img/pl1.jpgÀ proprement parler, de quoi s’agit-il ? L’Empire Skrull, ces Extraterrestres à la peau verte, le menton en galoche, les oreilles pointues et métamorphes sont apparus dès le début de Quatre Fantastiques en 1962. Il s’agit de conquérants, de guerriers implacables, et ce sont les ennemis traditionnels des Kree, autre race alien particulièrement belliqueuse. Les Skrulls ont connu des revers terribles ces dernières années : destruction de la planète-mère, Skrullos, et disparition de leur Impératrice R’Kll après le passage de Galactus, le Dévoreur de mondes… perte de leur capacité à changer de forme durant de longs mois fatidiques… guerres civiles et surtout anéantissement de quasiment tout l’Empire et mort de milliards de Skrulls durant la vague Annihilation (en 2006). Les Skrulls restant se sont rangés sous la bannière de leur nouvelle reine, la fanatique Veranke. Événements en fait annoncés de façon prophétique dans « le Livre des Mondes, passage 11″ : « Une vague de destruction, le Vide. Et du Vide, tu pourras étendre ton bras et obtenir ce qui a besoin de toi. Ainsi uniquement s’ouvriront pour toi et tes frères les portes du Paradis ». Dans ces propos, les fanatiques Skrulls voient leur renouveau par la conquête de la terre, leur nouvelle planète-mère. Ce qui fait le succès d’une série, c’est souvent la qualité du méchant. Ici Veranke/Spider-Woman est un personnage très réussie et charismatique, c’est même une des ennemies les plus machiavéliques et séduisantes créées ces dernières années. Devenus parfaitement indétectable et ayant créé une armée de Super-Skrulls qui imitent à la perfection les pouvoirs des super-héros humains, elle met au point le noyautage des institutions et équipes de super-héros, fait libérer les super-vilains du Raft, sème la zizanie au sein de la communauté super-héroïque, d’où les répercussions que l’on connaît avec Civil War, place Criti-Noll/Pourpoint Jaune à la tête de l’INITIATIVE des 50 États, fait kidnapper Mister Fantastic et d’autres super-héros ou agent du Shield, et de Hydra aussi, fait croire que Tony Stark est un Skrull infiltré, etc. Bref, elle crée un climat de paranoïa qui paralyse les héros dans leur action et efficacité !

En gros les 8 épisodes de Secret Invasion relatent l’arrivée de la flotte Skrull, la destruction du PEAK (le quartier général du SWORD, la branche du SHIELD chargée de la protection contre toute attaque extraterrestre.) L’élimination de Mister Fantastic par Criti-Noll (le Pourpoint Jaune Skrull infiltré).

Puis la diversion en Terre Sauvage des équipes des Vengeurs…

http://outremonde.fr/public/img/pl2.jpg

http://outremonde.fr/public/img/pl4.jpg

La technologie Stark permet aux Skrulls de prendre le contrôle des centres de communication, en même temps qu’elle neutralise cette même technologie. Tony Stark, à son insu, a servi de cheval de Troie !

L’invasion ouverte commence : les grande ville comme New-York sont ravagées. Les Skrulls prennent, à visages découverts, le contrôle du monde.

 

 

http://outremonde.fr/public/img/pl5.jpg

 

 

http://outremonde.fr/public/img/pl6.jpg

Mais des héros comme Nick Fury avait senti venir le coup et préparé la riposte. Avec des héros de seconde zone ou quasi inconnu (les principaux étant en Terre Sauvage où ils affrontent des doubles d’eux-mêmes Skrulls, ou étant prisonniers des Skrulls comme Mister Fantastic, son épouse la femme invisible, la vraie Spider-Woman ou Oiseau Moqueur que l’on croyait décédée), Fury met en place la résistance. Il s’agit des Secret Avengers.

http://outremonde.fr/public/img/pl3.jpgFinalement grâce au chef du SWORD, l’agent Brand, Mister Fantastic est libéré, il met au point un radar capable de différentier un Skrull modifié d’un humain. Les doubles Skrulls sont vaincus grâce à lui en Terre Sauvage.

http://outremonde.fr/public/img/pl7.jpgPuis les vengeurs réunifiés reviennent à New-York, là se déroule un gigantesque affrontement, un véritable carnage. Car Thor, le Dieu Suprême des Asgardiens, est de retour et au côté des humains.

http://outremonde.fr/public/img/pl8.jpgLes Skrulls sont des fanatiques religieux qui pensent avoir Dieu à leurs côtés. Ils sont convaincus de la justesse de leur cause et ne cessent de répéter : « Il vous aime » aux humains qu’il attaquent et réduisent en esclavage. Durant le final il y a cette phrase de Nick Fury assez délire, en réponse au petit discours de Veranke :
Veranke : « Votre haine est la vôtre. Nous sommes ici pour vous sauver. Nous sommes ici pour vous changer. Et nous sommes ici parce qu’en dépit du mal que vous avez fait à l’Empire… Il vous aime ! »
(Il, c’est Dieu, évidemment.)
Nick Fury : « Ah, ouais ? Ben mon Dieu à moi, il a un marteau ! »
Et évidemment il s’agit de Thor.

Le combat est titanesque… mais les héros prennent le dessus grâce à des interventions extrêmement musclées de héros comme Thor, Arès, Wolverine, Mister Fantastic, le nouveau Captain America ou Œil de Faucon/Ronin particulièrement fou de colère ! Mais  aussi grâce à l’appui des super-vilains terriens conduit par Hood, le nouveau caïd du crime et surtout Norman Osborn et son groupe Thunderbolt…

http://outremonde.fr/public/img/pl9.jpg

http://outremonde.fr/public/img/pl10.jpg

 

 

http://outremonde.fr/public/img/pl11.jpg

Voyant qu’ils se font battre les Skrulls alors jouent leur va-tout : ils déclenche le virus inoculé dans la Guêpe, une des premières et plus grandes héroïnes de l’univers Marvel et membre fondateur des Vengeurs.

Alors que ce virus est en train de tuer tout le monde (y compris les Skrulls), Thor intervient et propulse la Guêpe dans une autre Dimension où elle périt. C’est là, après la mort de Captain America à la fin du cross-over Civil War, la disparition d’un personnage majeur de l’univers Marvel.

Ceux qui ont une connaissance et vision naïve des comics pourraient dire : « bah ! C’est pas grave, d’ici 1 ou 2 ans, elle va revivre, tout comme Captain America ! » Sauf que depuis 2004, il ne peut plus y avoir de résurrection de personnage mort naturellement ou au combat. C’est Jim Starlin dans la saga « The End » qui a créé cet état de fait limitatif pour justement empêcher des situations jugées ridicules, comme tuer puis ramener facilement à la vie n’importe qui ! (Evidemment les Êtres Cosmiques ou les Dieux, de par leur nature immortelle, ne sont pas assujettis à cette limitation, par exemple Thor ou le Phénix.) Par contre des humains comme Steve Rogers (Captain America) ou Janet Van Dyne (la Guêpe) sont définitivement décédés !
Certes quelques auteurs après 2004 ont enfreint la règle, mais en donnant des explications magiques à des résurrections qui n’auraient pas dû avoir lieu ! Je pense à la minable et nullissime  saga « One More Day » de Spider-man, avec le retour de Harry Osborn ! Mais tout ça serait le fait de Méphisto (l’équivalent du Diable dans l’univers Marvel… donc la supercherie est assumée !) Cela n’a pas empêché un tolet assez général des fans. (cf : les forums de discussions comme Buzz comics ou celui de Panini, ou les blogs, par exemple celui-ci : paperblog )

Mais le vrai final de Secret Invasion n’est pas la mort de la Guêpe, c’est la prise de pouvoir de Norman Osborn (le Bouffon Vert), la déchéance de Tony Stark (Iron-man) et le triomphe du mal… avec dark reign ! En effet, Stark, jugé responsable de l’invasion, est viré de son poste de directeur du SHIELD, SHIELD dissout puisqu’ incapable d’assurer la défense de la Terre et nomination par le président des USA de Norman Osborn à la tête de l’Initiative Thunderbolts. Osborn, un fou, un super-criminel abominable et soit-disant repenti, est chargé de la protection de la Terre et a dorénavant sous son contrôle tous les super-héros recensés (légaux). Il en profite aussitôt, en cachette, pour s’associer à des super-criminels comme le Docteur Fatalis, Loki, Hood, mais aussi le prince des Mers Namor et Emma Frost, ancienne reine blanche du club des damnés. Il s’agit de « la Cabale ».
Si l’univers Marvel n’a pas sombré sous les assauts d’extraterrestres, il entre dans le règne du mal…

Ce coup de théâtre est assez énorme !
J’attends la suite avec impatience. Pour cela Panini/Marvel ont mis en place un troisième magazine intitulé Dark Reign, dans lequel on verra évoluer les Dark Avengers, les Secret Warriors et les Thunderbolts, ainsi que les mini-séries liées à ce nouvel état de fait, comme Dark Fantastic.

La cabale… http://outremonde.fr/public/img/pl12.jpg
Namor, Emma Frost, Victor Von Fatalis, Norman Osborn, Loki (qui a maintenant l’apparence d’une femme) et Hood.

Pour conclure…
Je tiens à dire que Secret Invasion est un très bon cross-over presque aussi intense que Civil War. il m’a fait passer de sacrés bons moments de lecture de comics ! Mais j’émettrais néanmoins quelques bémols, certains de tailles d’ailleurs.
Le passage en terre Sauvage est un peu long et répétitif, et l’ensemble, qui aurait pu être plus subtil au vu du plan machiavélique des Skrulls (surtout mis en avant dans les tie-in), se réduit à une grosse baston bien bourrin ! Certains des costumes des super-Skrulls hélas ! sont particulièrement ridicules (à vouloir trop mélanger des pouvoirs de super-héros, ça donne parfois de bien étranges panachés skrulls, d’où pas mal de confusion)… Des envahisseurs implacables qui ressemblent à Bozzo le clown, ça le fait moyen ! Nombre de héros sont mal ou pas exploités (Sentry ou Daredevil !) Le final est assez rapidement expédié, alors qu’on aurait pu s’attendre à une occupation skrull qui dure plus longtemps. Certes quand on a face à soi une véritable armée de super-héros déchaînés, avec un Mister Fantastic en colère comme jamais et Thor, le Dieu Suprême, les pauvres Skrulls n’ont vraiment pas l’once d’une chance. Ce n’était pas un hasard s’ils avaient expédié les héros en Terre Sauvage et commencé leur plan d’invasion alors qu’ils croyaient Thor décédé.
Il faut comprendre que le Thor actuel n’est plus exactement le Thor classique créé dans les années 60. Thor est devenu un vrai Dieu, avec ce que cela comporte d’omnipotence. Après l’ultime Ragnarok où il a vaincu ses propres Dieux, Ceux d’En-Haut, il prend enfin la pleine mesure des pouvoirs d’Odin, de la puissance absolue. Après une éclipse d’environ 3 ans, il s’est lui-même ramené à la vie et est revenu sur Terre. Cela les Skrulls ne s’y attendaient pas. C’est ce qu’on appelle en littérature classique un deus ex-machina, procédé utilisé surtout dans le théâtre antique, notamment dans les tragédies d’Euripide.
Mais et là est la grande force de Secret Invasion, ce deus ex-machina ouvre non la porte sur une réconciliation, un retour vers la paix et la concorde… mais sur un règne du mal : une nouvelle tragédie à venir. La guerre prend un nouveau visage et ne fait que commencer.


Facebook Plusone Twitter Pinterest Linkedin Digg Delicious Reddit Stumbleupon Tumblr Email
Publié dans Bandes-Dessinées | Permalien |

À propos de Aede

Créateur d'OutreMonde, admin, auteur et illustrateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>