Jack des Fables – Bill Willingham & Matthew Sturges

Jack des Fables, tome 1,

« La Grande Évasion (Ou Presque) »

Dessinateur : Andrew Pepoy et Tony Akins
Scénariste : Bill Willingham, Matthew Sturges
Panini Comics pour la VF
Prix : 13 euros

Il y a longtemps, Jack Horner aurait escaladé la tige d’un haricot magique et tué des Géants. Mais tout cela n’est probablement qu’un vaste tissu de mensonges. Après tout, Bigby Wolf, le shérif de Fableville ne dit-il pas « s’il se passe un truc louche, la première chose à faire c’est de coffrer Jack ». Après avoir fait fortune à Hollywood en commercialisant sa propre image, il a cependant réussi à devenir le Fable le plus célèbre et le plus aimé, acquérant ainsi pouvoir, jeunesse et immortalité. Retrouvé par la police de Fableville (très mécontente après que Jack ait violé plusieurs de ses lois et volé un important trésor), il est contraint de s’enfuir et de se cacher. C’est sur sa route qu’il croise le chemin de mystérieux personnages qui le capturent et l’enferment dans un camp dédié à l’emprisonnement des Fables. Le directeur de l’endroit, l’inquiétant (et probablement pas humain) Mr Revise espère que les gens  finiront pas oublier ses détenus et qu’il pourra ainsi les éradiquer. Mais c’est sans compter sur la roublardise de Jack et son incroyable chance. Avoir d’autres Fables prisonniers (dont Humpty Dumpty, la Mère L’Oie et une Boucle D’Or ressuscitée et plus sexy que jamais) il va mettre en Å“uvre la plus invraisemblable des évasions.

« Jack Des Fables » est un spin-off du comic « Fables ». Bill Willingham en a supervisé la création, mais n’est pas directement aux commandes. Contrairement à sa « série mère » qui a plusieurs personnages centraux et plusieurs fils dans la narration, « Jack des Fables » est centré sur le seul   Jack Horner même si l’on croise d’autres Fables. Jack  est un escroc, un voleur, un menteur, et il a un côté « grand gosse immature » qui le rend assez attachant, mais il est trop mis en avant. Hélas, il n’a pas beaucoup d’épaisseur et cela se sent trop souvent. Faute d’un vrai « moteur » l’histoire est loin d’être aussi attractive que celle de « Fables ». Mr Revise, le geôlier de Jack, et ses étranges « Bag Men » est pour le coup bien plus intéressant. Après avoir éradiqué la magie et la sorcellerie sur Terre, il semble avoir entrepris de s’attaquer aux créatures imaginaires que sont les Fables. Il présente aussi une couleur « SF année 50 » qui le rend particulièrement intrigant et laisse présager de futurs développements assez prometteurs.
En résumé : un spin off qui n’est pas à la hauteur de sa série d’origine, mais qui possède de nombreuses qualités, et pas seulement pour les fans de Fables.

Facebook Plusone Twitter Pinterest Linkedin Digg Delicious Reddit Stumbleupon Tumblr Email
Publié dans Bandes-Dessinées | Permalien |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>