Le Royaume Blessé- Laurent Kloetzer

Le Royaume Blessé
Auteur : Laurent Kloetzer
Editeur :Denoël 2006
Folio SF 2009
787 pages
10.90 €
ISBN 978-2-07-0357740-6

Imaginez que vous êtes un jeune homme terne avec une vie non moins terne et qu’un soir dans une taverne un barde vous narre les exploits d’un genre d’Alexandre  Le Grand à la mode Kelte (celte) parti a la conquête du continent entier. N’auriez-vous pas le cÅ“ur enflammé et le désir d’en savoir plus sur ce héros ?

C’est ce qui arrive à celui qui va partir à la recherche d’Allander Ap’Callaghan et ensuite de son jeune frère Eylir dont il va devenir le chroniqueur patenté. Et c’est ce qui arrive aussi au lecteur de ce roman qui se met a dévorer les pages avec frénésie.

A travers une enquête pleine d’embuches et de nombreuse rencontres, le scribe va retracer la vie de ce kelte fougueux, frère d’un conquérant à qui un grand destin est promis. C’est une vie trépidante, échevelée avec des personnages formidables et complexes. Mais tout d’abord, plantons le décors. Le monde que Kloetzer a créé est une sorte de mixture entre le monde celte, l’empire romain et la légende des atlantes. Il faut dire que c’est un ancien rôliste (comme Jaworski) et que c’est une bonne formation pour savoir imaginer des mondes. Le cadre de ce roman est donc solide sans être d’une folle originalité.
Le récit alterne les passages ou le chroniqueur mène l’enquête et l’histoire d’Eylir proprement dite. Tout comme le chroniqueur nous attendons avec impatience qu’il trouve des indices et qu’il puisse nous raconter la suite. L’histoire d’Eylir est épique, picaresque et déroutante par moments. Il ne faut pas vous attendre au récit classique du chef qui prend la tête de ses armées et qui va remporter la victoire malgré quelques péripéties. C’est beaucoup plus compliqué que ça puisqu’à un moment donné,  Eylir va même devenir mendiant. Dans ses tribulations, le héros kelte est entouré de personnages passionnants dont certains m’ont fait penser à des héros de Howard (je pense à Mak Morn). C’est en tout cas de l’excellente fantasy avec quelques incursions dans le fantastique à la sauce celtique.

Bien sûr, certains diront que c’est un pavé de plus de 700 pages : mais, justement, c’est culotté ! Un auteur anglo-saxon en aurait fait une trilogie pépère et il serait sorti en six volumes en français.  Laurent Kloetzer, non content d’être un grand auteur de fantasy, est aussi l’ami de notre porte monnaie !
Le Royaume Blessé va prendre une place de choix dans ma bibliothèque.

Pour discuter de l’ouvrage ou de la critique

Facebook Plusone Twitter Pinterest Linkedin Digg Delicious Reddit Stumbleupon Tumblr Email
Publié dans Fantasy, Romans | Permalien |

À propos de Philippe Goaz

Chroniqueur et auteur SFFF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>