Les Tentations Barbares – Raymond Josse

Les Tentations Barbares
Auteur : Raymond Josse
Les Éditions de la Fremillerie
428 pages
20 x 13,5 cm
22 euros

ISBN : 978-2-35907-012-5

Lire un extrait

Les Tentations Barbares de Raymond Josse se situe dans un monde médiéval, mais contrairement à la fantasy classique, la magie y est absente. Se déroule-t-il dans un hypothétique futur ou sur une Terre parallèle ? Je ne sais. Mais ce n’est pas gênant car l’auteur a su le rendre crédible et créer un background suffisamment riche et cohérent pour qu’on se laisse entraîner par les aventures de son héros.

Esteban Villano est un jeune capitaine, plus ou moins en disgrâce, qui commande une forteresse située à la lisière du Royaume, dans les Montagnes Noires. De vieille noblesse, il regrette sa vie passée à la Cour. Heureusement, pour surmonter son ennui, il a de longues discussions avec son ami, le père Kriks. Un jour arrive un des ministres du roi, Magdelern Gorm. Ce dernier lui apprend que c’est la guerre, que les barbares – les Sixtes – ont envahi le royaume, que c’est le chaos dans toutes les provinces, que Bitti, la capitale, est occupée, que le roi est en fuite… et qu’il faut lever une armée populaire pour chasser les envahisseurs.

Quelques jours plus tard survient un groupe de réfugiés, dont le grand maître de l’ordre du Dragon en feu, une nouvelle religion qui a séduit le roi et une partie de la Cour. Peu de temps après, comme si cette forteresse, hier encore oubliée de tous, attirait toutes les convoitises, débarque une troupe de l’Ordre de Malatar. Esteban sympathise avec Pietro Arent, le commandant de cette troupe. Il apprend que ce n’est pas une guerre avec un ennemi extérieur, mais bien une guerre civile entre le roi, ses alliés sixtes et les grands seigneurs, qui ont notamment refusé d’adhérer à l’ordre du Dragon en Feu. Pietro explique ainsi la situation : « C’est une rupture avec ce qui fait notre culture ! (…) Nous qui sommes des adorateurs de la raison et de la connaissance ! nous voilà repartis plusieurs siècles en arrière à vénérer des idoles chimériques à tête d’animal ».

Esteban va se trouver emporter par les flots des événements, il finira par rejoindre l’Ordre de Malatar pour chasser les Sixtes des principales villes. Il retrouvera son amour de jeunesse, indirectement responsable de son exil dans les Montagnes Noires. Il côtoiera les Grands de son monde, mais aussi les humbles et les « barbares », il participera aussi bien aux manÅ“uvres politiques que militaires. Je n’en dis pas plus pour ne pas en divulguer trop, mais Les Tentations Barbares est un livre d’aventure, avec un vrai sens épique qui ne nuit pas à l’aspect humain. Les personnages sont bien campés, intéressants, les sympathiques comme les méchants. Il s’agit aussi d’un livre sur la folie du pouvoir, le choc des cultures, avec cette question : Qui sont les vrais barbares, ceux qui vivent dans les palais luxueux entourés de serfs ou les habitants des déserts qui n’ont que leurs armes pour survivre ? Roman aussi politique qui s’interroge sur la possibilité de créer un système républicain et juste sur les décombres du chaos qui suit toute guerre civile. Roman d’amour également, amour perdu et impossible, amour nouveau avec l’autre qui inquiète et qu’on ne comprend pas.

J’ai pris bien du plaisir à lire ce nouvel ouvrage des Éditions de la Frémillerie. Est-il exempt de défauts ? Je dirais non, parfois le style de l’auteur qui aime user de répétitions ou de termes et expressions contemporains (dans un monde médiéval) m’a un peu freiné dans ma lecture. Mais une fois familiarisé avec ce procédé, je me suis vraiment plongé dans les pérégrinations d’Esteban Villano. Bref, un roman que je conseille vivement.

Pour discuter de l’ouvrage ou de la critique

Facebook Plusone Twitter Pinterest Linkedin Digg Delicious Reddit Stumbleupon Tumblr Email
Publié dans Fantasy, Historique - Aventure, Romans | Permalien |

À propos de Aede

Créateur d'OutreMonde, admin, auteur et illustrateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>