Le Livre des Choses Disparues – John Connolly

Le Livre des Choses Perdues

Auteur : John Connolly

(traduction de Pierre Brévignon)
Editeur : J’ai Lu n°9356, 2010

(2006 pour la version originale)
377 pages
Prix : 7,60 €
ISBN : 978-2-290-02745-5

Ă€ la veille de la Seconde Guerre Mondiale, le jeune David voit sa mère mourir des suites d’une longue et douloureuse maladie. Triste et solitaire, il supporte de plus en plus mal le remariage de son père et son jeune demi-frère, et il ne trouve le rĂ©confort que dans la lecture. Victime Ă  son tour de malaises inexpliquĂ©s, il se retrouve projetĂ© dans un univers parallèle qui fait curieusement Ă©chos Ă  ses peurs et ses lectures. Pour tenter de rentrer chez lui, il dĂ©cide de voir le Roi, dĂ©tenteur du « Livre des Choses Perdues », le seul objet susceptible de l’aider. Mais un inquiĂ©tant « Homme Biscornu » semble avoir d’autres projets pour David.

La première chose Ă  dire, c’est que John Connolly a rĂ©ellement un très belle plume et sait distiller aussi bien l’Ă©motion que la tension dramatique. Ce style efficace est mis au service d’une intrigue qui Ă©voque tout autant le Monde de Narnia de C.S. Lewis (un enfant se rĂ©fugie dans un univers fantastique pendant la guerre) que « l’Histoire Sans Fin » de Michael Ende (un enfant trouve le rĂ©confort dans un monde fantasmagorique nĂ© de ses lectures), le cĂ´tĂ© sombre en plus. Car l’univers que dĂ©couvre David est sauvage, cruel et violent et n’a rien d’un jardin fleuri. En s’y confrontant, l’enfant grandira et prendra peu Ă  peu conscience de ce qu’il a la chance d’avoir dans sa vie. C’est de cet univers original que le livre tire une grande partie de son intĂ©rĂŞt car il Ă©tonne tout autant qu’il est familier. On y dĂ©couvrira en particulier des relectures originales de contes, certaines comiques comme cette troupe de « camarades nains » communistes harcelĂ©s par une Blanche Neige au allures de Gargantua, d’autres plus sombres comme les « Sires-Loups », une race de loup-garous nĂ©e des amours contre-nature du Petit Chaperon Rouge et du Grand MĂ©chant Loup.

Un livre bien Ă©crit et original dont je vous conseille chaleureusement la lecture.

Pour discuter de l’ouvrage ou de la critique sur le forum

Facebook Plusone Twitter Pinterest Linkedin Digg Delicious Reddit Stumbleupon Tumblr Email
Publié dans Fantastique, Romans | Permalien |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>