Moslonka Michaël

Fonction : Ă©crivain

Michaël Moslonka est, tour à tour, voire en même temps, éducateur, poète, éditorialiste, rédacteur d’articles et nouvelliste. Ses textes sont publiés depuis 2004 dans divers supports littéraires en France et au Québec. De 2008 à 2010, il a également été le correspondant européen pour la revue québécoise Nocturne, le fanzine culte. Romancier, il écrit aussi bien pour la jeunesse que pour les grandes personnes. Son quatrième roman (À minuit, les chiens cessent d’aboyer) explore l’univers sombre et acéré du polar tandis que son cinquième livre (aux éditions Ravet-Anceau) se colore de rose puisqu’il s’agit d’un roman sentimental.

Observateur du monde qui l’entoure, Michaël y insère ses écrits dans des genres variés en n’ayant pour limite que son inspiration, ses préférences et son envie de raconter des histoires.

Publications :

Nouvelles
Donnez-nous mille colombes, Univers 10 d’Outremonde. 2011
La mélodie du malheur, Anthologie Mystères et Mauvais Genres, éditions Sombres Rets. 2010
Sirat al Bunduqiyyah, Brins d’Ă©ternitĂ© n° 23, avril-mai 2009
« Prague by night » ou l’impossibilitĂ© d’une ville , Reflets d’ombres N°19
Donnez-nous mille colombes, Hauteur, 2009.
Le cĹ“ur sur la main , nouvelles Ă  suivre dans le fanzine Nocturne 2008 – 2009
Fable de Babylone, Univers VII d’Outremonde. 2008
Charmants Voisins de palier , Nocturne n°8, 2008
Il Ă©tait une fois Ă  l’Ouest de l’Eden , Horrifique n°57, 2007
L’ApĂ´tre du Saigneur , Brins d’ÉternitĂ© n°15, 2007 – ( cette nouvelle a reçu le 2e Prix du concours Sable Noir organisĂ© par TĂ©lĂ©cable Sat, J’ai Lu, Jimmy et CinĂ© cinĂ©ma Frisson)
Massacrez le Clown ! , Hors série n°1 de Nocturne, 2007
Par un matin de brume, Par un matin de sang… , Le Calepin Jaune n° 9, 2006.
Jacquemards : Prime de Licenciement , Reflets d’Ombres n°5, 2006
Entre les lignes de l’Histoire , Le Calepin Jaune n° 8, 2006.
Le long du canal, Horrifique n° 47, 2005; La Nouvelle Plume n°24 (La Plume Edition), 2004.
Le vieil homme, l’enfant et le cinéma, La Braise et l’Étincelle n° 56/57/58, 2005.
A l’angle de la 34ème rue, Univers & Chimères n° 2, 2005 ; Le Portique n° 58, 2005 ; La Nouvelle Plume n° 27, 2004 (La Plume Edition).
Les aventures de Mike Alone : histoire de Sable, La Nouvelle Plume n°29 (La Plume Edition), 2005.
L’Attentat de Damiens, La Nouvelle Plume n°25 (La Plume Edition), 2004.
Flammes de l’enfer, sous le pseudonyme R. A. LOGAN, Le Portique du Soleil n° 5, 1998.

Poemes
Le train de ses poèmes , sous le pseudonyme R. A. LOGAN, Reflets d’Ombres n°12, 2006
Lô , Reflets d’Ombres n°11, 2006
Danse dans les Cieux , sous le pseudonyme R. A. LOGAN, Reflets d’Ombres n°12, 2006
Un siècle d’amour , Anthologie « Les Mains – Poèmes » de l’Association Poésie Terpsichore (n° 52 – septembre 2006) aux éditions Les Presses Littéraires.
La porte qui grince , Terpsichore n°49, 2005
Chat, me regarde , sous le pseudonyme R. A. LOGAN, Les Dossiers d’Aquitaine et d’Ailleurs n° 84, 1998.
Danse dans les cieux , sous le pseudonyme R. A. LOGAN, Les Dossiers d’Aquitaine et d’Ailleurs n° 82, 1998.
Sang Timents , sous le pseudonyme R. A. LOGAN : obtention en 1997 d’un diplôme d’Honneur pour le prix Henri CAUDRON (Poésie Libérée) décerné par les ROSATI.


Romans

le Masque de l’Archange, Editions Bénévent 2004
L’Enfant du Placard et la Méchante Sorcière de l’Est de la Rue du Masque, Editions Saint-Martin, 2006
Elvis et la fille qui rĂŞvait debout, 2007
Une nouvelle vie en Artois, Editions Ravet Anceau, 2010
A minuit les chiens cessent d’aboyer, Editions du Riffle, 2010

Facebook Plusone Twitter Pinterest Linkedin Digg Delicious Reddit Stumbleupon Tumblr Email
Publié dans Auteurs, Ecrivain | Permalien |

Ă€ propos de Aede

Créateur d'OutreMonde, admin, auteur et illustrateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>