L’évangile des Ténèbres – Jean Luc Bizien

L’évangile des Ténèbres

Auteur : Jean-Luc BIZIEN
Editeur : Toucan Noir
Format :  14 x 23 cm
570 pages
Prix : 22 €
ISBN : 978-2810002665

Corée du Nord, un pays mis au ban de la communauté internationale dont l’on n’a que des échos flous. Le seul pays à dynastie communiste, considéré comme l’une, si ce n’est la pire dictature du monde. Jean-Luc Bizien ne pouvait pas trouver meilleur endroit où planter l’intrigue du thriller « L’évangile des Ténèbres ».

Michael, jeune journaliste naïf, se trouve piégé dans le pays au cours de son reportage. Face à l’absence de réaction de sa hiérarchie, son rédacteur en chef Seth Ballahan s’empresse de voler à la rescousse, tel un cow-boy solitaire et rageur à l’assaut d’un bastion ennemi. Mais pénétrer en Corée du Nord n’est pas aussi facile que l’américain peut le croire au début, et ce qui s’apparentait à une mission de sauvetage se révèle bientôt être un voyage au cœur de l’enfer, un enfer que les hommes ont construit délibérément par idéologie.
De son côté, Paik Dong-Soo, sergent militaire en proie au doute sur son pays, se voit confier la dure mission d’élucider une série de meurtres sanglants. Pourtant, il n’existe officiellement aucun psychopathe en Corée du Nord… Une course contre la montre s’engage dès lors pour arrêter le Chasseur, un tueur précis et impitoyable dont le but glaçant est le pendant criminel des activités du régime en place.
Les trajectoires de tous finiront par se croiser, là où la chape de silence se fait la plus lourde sur les atrocités du pays.

Au final, ce roman est un vrai plaisir de lecture, que je ne peux que conseiller chaleureusement aux amateurs de thrillers et aux autres! La plume de l’auteur n’en est pas une, c’est un scalpel aiguisé qui dissèque avec joie l’intrigue sous nos yeux, avec une jubilation communicative! A chaque page, la noirceur se cachant en dessous de la surface visible des choses se dévoile davantage, et la descente dans les ténèbres ne cesse jusqu’à ce que des profondeurs abyssales soient atteintes. Les chapitres s’enchainent à une vitesse frénétique, dans ce voyage mené tambour battant sans laisser le temps de souffler, et le mieux dans tout ça c’est qu’on en redemande!
Mais le roman ne se limite pas à un bon page-turner, car entre les lignes plusieurs niveaux de lecture affleurent. Bien loin d’être un simple thriller d’aventure, on en vient à contempler un panorama attentif, nuancé et détaillé des conséquences de la propagande poussée à l’extrême grâce aux différentes sensibilités des personnages. Non sans rappeler à notre bon souvenir que la population qui vit dans ce pays ne se résume pas à des données au JT, mais bien des êtres humains sous le joug d’un despote…

Nul doute, ami lecteur, amie lectrice, que ta nuit risque d’être longue et saisissante si tu oses te plonger dans la lecture de L’évangile des Ténèbres.

Pour discuter du livre, c’est par ici.

Facebook Plusone Twitter Pinterest Linkedin Digg Delicious Reddit Stumbleupon Tumblr Email
Publié dans Polar - Thriller, Romans | Permalien |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>