1001 Nuits de Neige – Bill Willingham

1001 Nuits de Neige

Dessinateur : pleins… C’est un comic book.
Scénariste : Bill Willingham
Panini Comics pour la VF
20 euros

Quelques siècles avant les faits relatés dans la série « Fables », Blanche Neige se rend en ambassade chez les Fables d’Orient, espérant y trouver de l’aide dans la guerre contre l’Adversaire. Retenue captive par le sultan, elle est mariée de force avec lui. Seulement voilà, le coeur du Sultan a été brisé par une épouse infidèle, et il a prit la sale habitude de tuer ses épouses après la nuit de noce, pour s’assurer de leur fidélité. Pour sauver sa tête, Blanche Neige, telle Shéhérazade, va lui raconter des histoires, nuit après nuit. C’est ainsi que le lecteur apprendra le passé des différents Fables, sous la forme de courtes histoires. Ainsi, vous saurez pourquoi le Grand Méchant Loup (qui dans le fonds est un brave type) était si méchant, pourquoi le Prince Grenouille est si mal en point et surtout pourquoi il ne faut jamais parler des nains à Blanche Neige.

Joli album que celui-ci. Tout d’abord, on a plus le sentiment de tenir un recueil de contes qu’un comic book (ce qui est pas mal cohérent avec l’univers de Willingham). Ensuite, les illustrateurs se suivent mais ne se ressemblent pas. On passe ainsi d’un graphisme très travaillé, quasiment photoréaliste (avec John Bolton) à un trait plus fantaisiste et coloré (avec Esao Andrews) en passant par d’autres bien plus dans la « veine comics » (Brian Bolland en particulier). La pirouette scénaristique (les récits de Blanche) permet d’éclairer le passé des personnages de Fables, approfondissant encore la dimension tragique des personnages. Car Fables n’est pas une série optimiste. Loin des « Ils furent heureux et eurent beaucoup d’enfants », il campent des acteurs blessés au plus profond d’eux mêmes. Cela n’apporte que plus de richesse et de profondeur à une série excellente série de comics, probablement la plus novatrice depuis Sandman (mais sans l’égaler… De toute façon rien ne peut égaler Sandman… Mais non je ne suis pas vendu à Gaiman). Courez donc à toutes jambes acheter ce très bel album qui vous montrera une nouvelle fois que bien des choses se cachent derrière les personnages de nos contes favoris.

Facebook Plusone Twitter Pinterest Linkedin Digg Delicious Reddit Stumbleupon Tumblr Email
Publié dans Bandes-Dessinées | Permalien |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>